Projet Terrot

PROJET EDUCATIF

LA RESTAURATION D'UNE MOTOCYCLETTE TERROT 500 RL de 1931 par les jeunes!

 

Dans le cadre de cette rencontre internationale de collectionneurs de motocyclettes, la FFVE souhaite mettre en lumière certaines de ses missions et objectifs, à savoir fédérer les clubs, professionnels et musées, encourager les jeunes à adhérer au mouvement et les aider dans la restauration de véhicules anciens sans oublier le volet sécuritaire nécessaire à toute utilisation de véhicule d’hier.

 

Logo lyceeC'est tout naturellement qu'un partenariat s’est établi entre la ville de Cavaillon, la FFVE, le Lycée technique et Professionnel Alexandre Dumas et des professionnels de la restauration.

Mme FOURNIE, directrice du LEP a accepté de participer à un projet de restauration d’une moto ancienne par le biais de l’association Auto Passion de l’établissement, encadrée par des professeurs et des étudiants bénévoles de la section mécanique. La restauration concernera une moto française populaire TERROT 500, modèle RL de 1931.

Le projet ayant fait l’objet de nombreuses démarches auprès des autorités : Mr le Député Maire de Cavaillon et Mme la Proviseure,  a été accepté dans sa globalité.

Des élèves motivés et encadrés par des professeurs de mécanique assureront le démontage du moteur, de la boîte, leur vérification, le démontage, le nettoyage et le classement des différentes pièces de carrosserie. Les professionnels reconnus assureront tant les travaux de restauration mécanique que de la peinture finale.

Après restauration, le remontage définitif se fera en concertation entre les membres de l’association du lycée et les professionnels pour un résultat parfait.

Arnaud AYASSE, professionnel spécialisé en véhicules anciens (petit fils Mr Ayasse ancien président des Trapadelles) et Claude RIERA, carrossier renommé superviseront la restauration ainsi que l’achat des pièces qui nécessiteront d’être remplacées (jantes, sellerie, embrayage, électricité, chromes, câble, gaine, etc…)

 

La Fondation de France et la fondation Motul ont chacune accordé une subvention pour aider financièrement à la restauration de cette machine. Cette assistance financière fera l’objet d’un suivi détaillé tant sur le déroulement des travaux que sur les dépenses engagées. De plus, une aide documentaire a été sollicitée auprès de François SASSU, Directeur du Musée de Marseille.

Cette moto, une fois restaurée participera au rallye FIVA et sera exposée dans les différentes expositions motos et/ou au Musée Motos de Marseille.

 

La moto telle qu'elle est entrée au Lycée professionnel de Cavaillon pour restauration